Comment je suis devenu un illustrateur de mode - Partie 1


Le temps était pluvieux à l'extérieur et il faisait un peu sombre à l'intérieur de la maison à cause des nuages. Ce n'était pas la situation idéale pour une bonne photo, mais j'ai néanmoins décidé d'essayer de prendre une photo du tableau que je venais de faire et de l'afficher sur Instagram. Ainsi, le 7 Septembre 2015, j'ai publié ma première illustration de mode sur la plateforme qui est maintenant l'un de mes principaux canaux de commercialisation. 

À cette époque, je n'avais pas l'intention d'en faire mon métier, j'aimais juste dessiner et je voulais le partager avec le monde numérique. J'avais dessiné toute ma vie comme un passe-temps. L'illustration a reçu une trentaine de coups de cœur, beaucoup plus que mes photos habituelles, alors j'ai décidé de poster d'autres dessins dans le même style. Et c'est ainsi que tout a commencé. 

Je connais beaucoup de gens qui commencent à faire de l'illustration de mode et qui sont confrontés aux mêmes difficultés qu'il y a quatre ans (quatre ans exactement depuis que j'ai posté ma première illustration de mode aujourd'hui ! Et voici la première partie. 

Lorsque j'ai décidé de faire plus d'illustrations, j'ai commencé à chercher sur Google pour voir qui d'autre faisait cela et, à ma grande surprise, j'ai découvert que l'illustration de mode (donc pas la création de mode, mais seulement la partie illustration) est en fait un travail et l'a été pendant longtemps. Les gens gagnent leur vie en faisant cela et l'histoire a également connu des illustrateurs de mode très célèbres, comme Renée Gruau.

J'ai toujours eu un intérêt pour l'histoire et l'art du costume, donc je connaissais beaucoup d'illustrations et de travaux artistiques, mais le fait que ce soit toujours un vrai travail dans notre monde actuel était une nouveauté pour moi. 

J'ai commencé à suivre d'autres artistes sur Instagram comme Megan Hess et Nikki Groom (Miss Magpie Fashion Spy). Cela a commencé à changer ma perception de l'illustration et j'ai pensé que je pourrais peut-être gagner un peu d'argent en faisant cela aussi. Le 4 novembre 2018, j'ai lancé mon premier microservice sur 5euros.com et j'ai commencé à dessiner des blogueurs et je leur ai demandé de partager mon travail avec leur public en ligne.


Ma première mission a eu lieu en Décembre 2018 et elle était importante. Une organisatrice d'événements sur Instagram a indiqué qu'elle cherchait un illustrateur pour dessiner une invitation à un défilé de mode. J'ai répondu et j'ai commencé à travailler sur cette mission le même jour. L'invitation était destinée au défilé de Tailor et Elbaz (maintenant la marque Maria Tailor) à la Semaine de la mode d'Amsterdam. J'ai été enthousiasmé par cette mission et elle m'a permis de me faire connaître. Elle m'a également permis de croire de plus en plus que ce que je voulais était possible. J'ai pensé : "Si les gens pensent déjà que mon travail est assez bon pour quelque chose comme ça, voyons ce que je peux faire si je l'améliore encore". 


Bien sûr, il y avait aussi des inquiétudes et des insécurités. Comme mon style est très féminin et romantique, je me suis demandé si c'était quelque chose que les marques aux Maroc (où j'habite) recherchaient. Ici, la plupart des œuvres d'art sont plus modernes et minimalistes. J'avais peur que mes illustrations de mode soient considérées comme trop colorées et trop mignonnes. Mais je me suis accrochée au style que j'aimais et, au final, c'est ce qui a permis à mon travail de se démarquer des autres, mon unique argument de vente si vous voulez. J'ai appris que si vous aimez quelque chose, vous pouvez être sûr qu'il y en a d'autres qui l'aiment aussi. 


Nous continuerons l'histoire dans mon prochain blog sur comment je suis devenue un illustrateur de mode ! 

Cordialement, 

Formulaire de contact

Envoyer