Un guide pour investir en France

Un guide pour investir en France

La France abrite la sixième économie mondiale et la troisième économie de l'Union européenne. De plus, le pays détient près de 40 des 500 plus grandes entreprises du monde. En fait, le pays détient certaines des plus grandes compagnies d'assurance, de transport aérien, de cosmétiques, de luxe et d'énergie. Ces caractéristiques en font l'une des destinations d'investissement les plus attrayantes au monde pour les investisseurs internationaux, en particulier en Europe.

Ceux qui souhaitent investir en France ont plusieurs options différentes, allant des fonds négociés en bourse (ETF) aux certificats américains d'actions étrangères (ADR). Dans cet article, nous examinerons certains des avantages et des risques liés à un investissement en France, ainsi que les meilleurs moyens d'accroître l'exposition de votre portefeuille grâce aux nombreuses options offertes aux investisseurs internationaux.

Nous examinerons également les raisons pour lesquelles les investisseurs peuvent envisager d'investir en France et certaines façons courantes d'obtenir une exposition en utilisant des titres négociés aux États-Unis.

Avantages et risques des investissements en France

Avec sa grande économie, la France est un pays relativement sûr pour y placer de l'argent. Mais comme l'a montré la crise de la dette souveraine de l'Union européenne, les liens monétaires du pays avec d'autres pays de l'UE ont créé certains risques importants. Les investisseurs doivent tenir compte de tous ces avantages et risques avant d'engager des capitaux.

Les marchés développés

La France abrite l'une des plus grandes économies du monde avec un marché des valeurs mobilières très développé. Contrairement à certains marchés émergents et frontaliers, cela signifie généralement moins de risques et de volatilité géopolitiques.

Les grandes entreprises

La France abrite un grand nombre des plus grandes entreprises du monde, ce qui contribue généralement à réduire la volatilité. Les grandes entreprises ont généralement une volatilité plus faible et une capacité bénéficiaire à long terme plus prévisible. Les risques liés à l'investissement en France sont notamment les suivants :

Structure de l'UE

La France est le troisième plus grand membre de l'Union européenne, ce qui signifie qu'elle peut être responsable du financement d'une grande partie des renflouements. Lors de la crise de la dette souveraine européenne, cette responsabilité est devenue très évidente.

Tendances socialistes

La France a de nombreuses tendances socialistes qui peuvent empêcher certaines entreprises d'être compétitives. Par exemple, le pays a une semaine de travail de 35 heures et un âge de la retraite de 62 ans, qui sont inférieurs à ceux de nombreux autres pays développés.

Comment investir en France avec les ETF

Les fonds négociés en bourse (ETF) offrent aux investisseurs un moyen facile d'intégrer une exposition française diversifiée dans leurs portefeuilles. En détenant un panier de titres dans de nombreux secteurs, les ETF sont généralement considérés comme moins risqués que les actions individuelles ayant des coefficients bêta plus faibles. Mais contrairement aux fonds communs de placement, ils peuvent être négociés à tout moment de la journée comme une action.

Le principal ETF utilisé pour investir en France est l'ETF MSCI France Index Fund (EWQ), qui tente d'imiter tous les titres français cotés en bourse. Aucun secteur ne représentant plus de 20 % du total des avoirs, l'ETF est bien diversifié avec un coefficient bêta de 1,1 et un ratio cours/bénéfice global de 16,2x, à partir de septembre 2016.

Certains ETF sont très populaires pour investir en France :
·        Indice MSCI France ETF (EWQ)
·        SPDR DJ Euro STOXX 50 ETF (EPZ)
·        Fonds indiciel MSCI UEM (EZU)
·        FTSE EPRA/NAREIT Europe Index Fund ETF (IFEU)
·        Fonds Europe AlphaDEX ETF (FEP)

Méthodes alternatives pour investir en France

Les investisseurs à la recherche d'une exposition plus directe aux entreprises françaises voudront peut-être se tourner vers les American Depository Receipts (ADR) ou vers les investissements directs sur Euronext Paris. Bien qu'il existe de nombreux ADR français, les investisseurs doivent savoir que nombre d'entre eux sont négociés sur les marchés de gré à gré (OTC), ce qui signifie qu'ils peuvent être moins liquides que les sociétés cotées au NYSE ou au NASDAQ. Les feuilles roses des marchés de gré à gré peuvent être relativement peu liquides, ce qui signifie que vous pouvez avoir des difficultés à trouver des acheteurs prêts à vendre ces titres.

Parmi les ADR les plus populaires pour investir en France, on peut citer :
·        Veolia Environnement (VE)
·        AXA (AXAHY)
·        L'Oréal (LRLCY)
·        GDF Suez (GDSZF)
·        LVMH (LVMUY)



Amourino ne fournit pas de services et de conseils en matière de fiscalité, d'investissement ou de finances. Les informations sont présentées sans tenir compte des objectifs d'investissement, de la tolérance au risque ou de la situation financière d'un investisseur particulier et peuvent ne pas convenir à tous les investisseurs. Les performances passées ne sont pas indicatives des résultats futurs. L'investissement comporte des risques, notamment la perte éventuelle du capital.








Commentaires

Vous êtes les bienvenus pour nous faire part de vos réflexions dans les commentaires !

Formulaire de contact

Envoyer